Réaliser une étude de marché en Franchise : la zone de chalandise

La zone de chalandise constitue la zone géographique d'influence d'un franchisé. Plus précisément, elle constitue le lieu de provenance de la plupart des clients. Les détails.

Qu'est-ce que la zone de chalandise ?


Avant de choisir sa franchise, un franchisé se doit d'évaluer la zone de chalandise. La zone prend une forme de courbes isochrones et le point de vente se situe au centre. Ce schéma varie selon l'emplacement du magasin et le contexte concurrentiel de la région. La marge des magasins concurrents peut en effet modifier le trajet des courbes. Les règlements régissant les localités couvertes peuvent également entrainer un changement du schéma.

Les objectifs de la zone de chalandise


La zone de chalandise est tracée avant l'ouverture du magasin afin de mesurer son éventuelle influence sur la région, elle fait partie intégrante de l'étude du marché. On distingue deux catégories de zone de chalandise : isométrique et isochrone. La zone isométrique considère la distance, pendant que la zone isochrone se repose sur le temps de trajet de chaque client prend pour arriver au magasin. Cette deuxième catégorie se montre plus intéressante pour les magasins en ville. Pour mieux étudier la zone de chalandise, on divise le cercle selon la répartition des clients, cela aide à définir la zone de provenance de la plupart des clients.

Etude de marché : Les données à connaître en franchise


L'étude de la zone de chalandise intègre le domaine du géomarketing. Ainsi, avant le démarrage des activités, le franchisé possède un ordre de grandeur de la rentabilité de son affaire. Pour fonctionner, le nouveau magasin doit s'intéresser aux données suivantes :

  • le nombre d'habitants ne doit pas être inférieur à un nombre de personnes défini par le franchiseur en fonction de sa connaissance du concept. On peut aussi parler de nombre de ménages (pouvant être composé de plusieurs personnes)
  • le budget consacré par les ménages au produit ou service vendu par la franchise
  • l'indice de la disparité de la consommation ou IDC qui permet d'affiner le calcul en fonction des régions, villes, ...
  • le chiffre d'affaires des autres concurrents présents sur la zone

Tous les éléments ci-dessus permettent de déterminer le chiffre d'affaires potentiel que réalisera le franchisé. Dans bien des cas, le franchiseur fournit une étude de marché préalable mais il convient au franchisé d'en vérifier les données. Il est possible de faire appel à des sociétés spécialisés dans le domaine, il peut être préférable d'investir dans des études préalables compte tenu de l'enjeu économique que constitue l'ouverture en franchise.

Share

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir