Le franchiseur : qui est-il ?

Pour se développer et accroître sa notoriété, une enseigne peut avoir  recours aux services d’un indépendant (franchisé) qui représentera sa marque sur un territoire donné. Cette enseigne devient alors un franchiseur.

La franchise : une relation gagnante

Pour comprendre le rôle du franchiseur, il convient avant tout de rappeler en quoi consiste la franchise. Il s’agit d’un mode de collaboration opéré entre une enseigne propriétaire d’une marque et des commerçants indépendants. En intégrant un réseau de franchise, ces derniers peuvent alors se lancer beaucoup plus rapidement sur le marché tout en limitant les risques. Conformément au Code de déontologie européen de la Franchise, le franchiseur doit tester le concept et vérifier son succès pendant un délai raisonnable avant de signer cet accord commercial. Pour qu’une franchise en soit une, les conditions mentionnées précédemment doivent être réunies. Elle se diffère ainsi de la licence, du partenariat, de l’affiliation ou encore de la commission. En 2010, on ne comptait pas moins de 1477 réseaux de franchise en France, soit l’équivalent de 58 350 franchisés.

Comprendre le rôle du franchiseur

On appelle « franchiseur », la société qui concède à des tiers indépendants un droit d’utilisation de sa ou ses marques, de son savoir-faire, de son enseigne et de ses procédés commerciaux. En contrepartie des services qu’il fournit aux franchisés, il reçoit de la part de ses derniers, des versements de royalties et d’un droit d’entrée éventuel. D’une façon imagée, le franchiseur est détenteur d’un concept qu’il diffuse via un vaste réseau d’entrepreneurs indépendants opérant aux 4 coins du globe. Pour le bon déroulement de la franchise, celui-ci se charge de fournir une formation initiale ou continue à ses entrepreneurs franchisés. Il assiste en permanence et délivre des conseils aux franchisés pour assurer la réussite du développement commercial dans la ville où s’installe le franchisé.

Share

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir